Témoignage

Publié le par Timmette

Hé oui ! Nous sommes mercredi, dudiou, que le temps passe vite !

 

Voici aujourd'hui le témoignage de J.,une femme d'une trentaine d'année, rencontrée une fois de plus sur la Toile (et, non, toujours pas celle des L. Word), et avec qui j'ai bien sympathisé. Elle vit dans une région anglophone du Canada, et vous présente en fin de témoignage le blog dans lequel elle s'exprime. (C'est le moment de travailler votre anglais ! ).

 

http://www.capatv.com/wp-content/uploads/2010/11/bisex1.png

 

"Mon parcours est la preuve que la vie peut nous réserver bien des surprises.

 

Enfant, et surtout adolescente, j'ai éprouvé de l'attirance, voire des béguins, pour d'autres filles. Mais je n'en étais pas consciente. Ce n'est que lorsque j'ai vécu une grande histoire d'amour, dans la vingtaine, que je me suis posé des questions. Après coup, repensant à ma vie, j'ai bien vu que tous les signes étaient là depuis longtemps: dans ma façon de regarder les filles, dans mes fantasmes, dans certains moments "d'expérimentation", même. N'est-il pas fascinant que la réalité m'ait échappé tout ce temps? Il est vrai qu'à l'époque, et dans mon milieu, on parlait peu de l'homosexualité, et encore moins de la bisexualité. Comme j'étais également attirée par les hommes, je n'ai jamais senti le besoin de me questionner... jusqu'à ce qu'une certaine Hélène apparaisse dans ma vie... et que cette rencontre me renverse cul par dessus tête.

 

J'ai ensuite rattrapé le temps perdu, non pas en actes, mais en réflexions. Tout à coup, les questions que j'aurais dû me poser bien avant ont envahi mon esprit et ne m'ont plus laissé de répit. Malgré tout, au beau milieu de tout ça, et mon histoire avec la belle Hélène n'ayant pas duré, j'ai rencontré un homme, que j'ai aimé, que j'ai épousé, et avec qui j'ai construit ma vie. J'ai mis mon attirance pour les femmes de côté; elle revenait me narguer de temps en temps, mais j'arrivais tant bien que mal à la repousser du revers de la main.

 

Une vingtaine d'années plus tard, c'est-à-dire maintenant, pour une raison que j'ignore, puisque mon mariage est heureux et que je n'ai pas rencontré de grand amour féminin, tout ce pan de moi-même que j'avais pratiquement ignoré a décidé de se faufiler dans ma vie, de se faire de plus en plus présent, insistant. Je n'arrive plus à le faire taire. Mon attirance pour les femmes parle, et de plus en plus fort. Ce que je vais en faire, je n'en sais rien pour le moment.

 

Disons que pour voir les choses positivement, je me dis que tout ce brouhaha me garde jeune!

 

Et la leçon que j'en tire, c'est qu'en ce qui concerne l'orientation sexuelle, rien n'est simple, rien n'est fixé.

 

NewlyDyke

 

P.-S. : pour celles qui lisent l'anglais, mon blog est là : http://www.newlydyke.blogspot.com/
"

 

 

Merci, J. Et bon courage dans ta quête de toi-même.

Publié dans Témoignages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article